Au temps de la grande jaquerie

« En cette même année 1358, en été, les paysans qui habitaient autour de Saint-Leu-d’Esserent et de Clermont-en-Beauvaisis, voyant les maux et les oppressions qui, de toute part, leur étaient infligés sans que leurs seigneurs les en protègent -au contraire il s’en prenaient à eux comme s’ils étaient leurs ennemis – se révoltèrent contre les nobles de France et prirent les armes. Ils se regroupèrent en une grande multitude, élurent comme capitaine un paysan fort habile, Guillaume Carle, originaire de Mello. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *