Programme du 31 août au 4 septembre

Nous vous attendons place de la République pour reprendre nos échanges et participer à nos débats :

MERCREDI 31 AOÛT (184 mars) – THÈME « PARTAGE DES RICHESSES »

  • 16h : Expo de la commission “Jeux debout”
  • 16h : Présentation de l’association SHARE (solidarité dans la santé et l’éducation)
  • 16h : Présentation de l’association AUTREMONDE (solidarités contre la précarité et d’aide aux migrants)
  • 16h : Présentation de l’association DAL (Droit Au Logement)
  • 18h30 : Petit concert avec Mathieu (guitare)
  • 19h-21h : Assemblée populaire animée par la commission Economie Politique.
  • 21h à 23h : Pique-nique

Minuit : Fin d’occupation de la place.

JEUDI 1ER SEPTEMBRE (185 mars) – THÈME « LES NOUVELLES FORMES DE MOBILISATION »

  • 16h : Expositions de la commission “Jeux debout” et de la commission Écologie
  • 17h30-19h30 : Réunion de la commission Économie Politique
  • 19h-21h30 : Assemblée populaire: – Les GPII (Grands Projets Inutiles et Imposés) et les ZAD : comment s’organise la lutte au niveau local ?
  • Excursion citoyenne au Ministère du travail avec la commission Economie Politique et #Blockuppy
  • 19h30 : Ouverture de Cantine debout
  • 21h30 : Projections
    • « La valeur de la terre » (5 mn) court métrage sur la disparition des terres agricoles
    • « Le dernier continent » (1h07) film sur la ZAD de Notre Dame des Landes

Minuit : Fin d’occupation de la place.

VENDREDI 2 SEPTEMBRE (186 mars) – THÈME « LOCAL DEBOUT

  • 15h-18h : Educ Pop. Interventions et boite à questions
  • 16h-18h : Installation artistique « Barricade » par Arts visuels debout
  • 17h : Biblio Debout
  • 17h : Réunion des Nuit Debout d’Ile de France
  • 18h : Retour sur les rencontres inter-NuitDebout de l’été: NDDL, Bure, Camp-climat, Paimpont, Vélo Debout
  • 19h-21h : Assemblée populaire en association avec d’autres Nuit Debout
  • 19h30 : Ouverture de Cantine debout
  • 20h : Réunion de la commission Psy, Soins, Accueil
  • 21h : Lectures poétiques par Cécile
  • 21h30 : Concert. Chansons debout – Abou Baka (musique comorienne)

Minuit : Fin d’occupation de la place.

SAMEDI 3 SEPTEMBRE (187 mars) – THÈME « DÉMOCRATIES EN DANGER, A RÉ-INVENTER »

  • 14-16h : Educ Pop. Interventions et boîte à questions
  • 16h : « Des assemblées citoyennes tirées au sort pour changer la politique ? » avec D. Courant
  • 16h : Atelier de composition musicale de Chanson Debout
  • 16h-18h : Réunion de la commission Économie Politique
  • 17h : « Main basse sur l’information » avec L. Mauduit
  • 17h-18h30 : Conférence puis sur la surveillance des élus. Rencontre avec Anticor sur leurs actions locales et pour la présidentielle. Puis discussion/atelier sur les actions que Nuit Debout pourrait ou non mener.
  • 17h : Biblio Debout (à confirmer)
  • 18h30-20h30 : « Syndiqués et syndicats face à la répression » avec les participations de 5 syndiqués poursuivis en justice ou menacés (CGT 93, CGT énergie pour les Robins des Bois, Cgt air France, Cgt spectacle, Cip-Idf, Sud Commerce pour Solidaire).
  • 19h: Parade autour de la « Barricade » érigée la veille par Arts visuels debout
  • 19h-21h : Assemblée populaire animée par Démocratie sur la place.
  • 19h30 : Ouverture de Cantine debout
  • 21h : Le Banquet de Paimpont – suite aux rencontres de Paimpont en août, plusieurs Nuits Debouts se coordonnent pour organiser un pique-nique en simultané en mode auberge espagnole – chacun.e apporte de quoi manger et boire que l’on partage – et en auto-gestion : apporter votre vaisselle non-jetable et serviettes en tissus, favoriser les plats végétariens et végans, limiter les emballages.
  • 21h : Gros concert multi-groupes. Chanson debout – Les grenouilles mortes – Infecticid – RN vin

Minuit : Fin d’occupation de la place.

DIMANCHE 4 SEPTEMBRE (188 mars) – THÈME « LIBERTÉS, ÉGALITÉS, FRATERNITÉS ? »

  • 15-17h : Atelier Educ Pop « Quelle société veut-on ? »
  • 16h-18h : Réunion de la commission Économie Politique
  • 16h-18h : Retour sur la situation des migrants à Paris et à Calais. Conférence avec O. Favier (animateur du site dormirajamais.org et auteur du livre « Chorniques d’exil et d’hospitalité), témoignages de migrants, présentation de la situation actuelle et des évenements de l’été, comment aider.
  • 16-17h : Réunion de la commission Féministe. Groupe de parole non-mixte
  • 17h18h : Réunion de la commission Féministe (mixte
  • 17h : Biblio Debout
  • 17h : Orchestre Debout.
  • 18h : « Les jurys citoyens et autres initiatives citoyennes  » avec A. Jardin
  • 19h-21h : Assemblée populaire animée par Démocratie sur la place.
  • 19h30 : Ouverture de Cantine debout
  • 21h : Lecture spectacle « Résolutions »
  • 21h30 : Projection (inédite) du film « Alors c’est qui les casseurs ? » (40 mn)
  • 22h : Bal populaire

Minuit : Fin d’occupation de la place.

Pendant les 5 jours:
– une exposition de photos de l’initiative Nuit Debout partout
– une exposition-présentation de 4 Appels portés par différentes Nuit Debout du mouvement
– une
 collecte d’idées et propositions de tous pour l’avenir de Nuit Debout
– la réunion de rentrée et d’accueil des différentes commissions de la place

 

Un événement facebook existe pour l’occasion: https://www.facebook.com/events/322746431403957/

Classé dans Important

13 réponses à “Programme du 31 août au 4 septembre

  1. Re-bonsoir, Nuit Debout; vivement cette rentrée, j’ai hâte de vous retrouver, je suis en mal de vous; et je pense ne pas être unique en ce cas.. Prenez soin de vous, et de Nuit Debout.. « Et cependant, Elle tourne.. » Cordiales salutations..

  2. Vendredi 2 septembre : Assemblée populaire avec d’autres ND.
    Quelle autres ND ?
    Y aurait-il des critères à respecter ?
    Une annonce ou une invitation a-t-elle été adressée à ces autres ND ?
    Faut-il s’inscrire ?
    Je suis participant à deux de ces autres ND pas si loin que ça de Rennes et surtout probablement les plus proches en réalité, participant à la rencontre de Paimpont, or à aucun moment je n’ai entendu parler de cette assemblée populaire ouverte.
    Nos rencontres ND ont lieu le vendredi soir, mais l’un de nous pourrait-être intéressé, faut-il en faire la demande ?

    1. Bonjour Daniel,
      Merci pour ta disponibilité. Nous te contactons très rapidement.
      Avis à toutes les Nuit Debout intéressées par la journée du 2 septembre, vous êtes les bienvenues.

      1. La décision de cette assemblée du 2 au soir n’a été prise que la semaine dernière. Nous ne pouvions donc en parler à Paimpont 🙂 L’idée de base était déjà, depuis la place de la République, de rencontrer -enfin- les Nuits debout des quartiers de Paris et des banlieues. Vu les difficultés d’organisation, cette annonce tient lieu d’invitation. Ce sera une première prise de contact. Toutes les Nuits debout seront bienvenue pour échanger sur les convergences à opérer. Daniel

  3. Il faut urgemment passer à la vitesse supérieure et analyser pourquoi le « système » est comme cela et contre qui vous luttez.. La loi El Khomri c’est l’Europe. Et c’est loin d’être tout… Le programme des différents candidats éligibles au poste de Président de la République en 2017 est lisible ici (hors UPR – François Asselineau) : http://ec.europa.eu/europe2020/pdf/csr2016/csr2016_france_fr.pdf
    Votre combat est citoyen donc politique !

    1. Mais le programme des hommes politiques je m en fous ! Ils ne respectent jamais leurs engagements ! C est pas d hommes politiques qu il faut changer mais de système et c est nous qui allons le changer. Rien à attendre de ses hommes qui eux profitent tandis que les gens ont des vies de merde et que rien ne change. Des loyers hors de prix pour des placards à balais, la nourriture qui augmentent sans cesse,, des impôts qui augmentent, des salaires de misère, le travail qui part à l étranger, des retraites qd on a un pied dans la tombe… et j’en passe de quoi faire un inventaire. Des hommes politiques avec des gamelles au cul et pourtant ils se représentent … Quant aux restau du coeur, l abbé pierre et tout la clique dans cent ans ils seront encore là ! Mais qd est ce qu on va vivre qu on aura des vies épanouies ? Le système mis en place est fait pour que les gens galèrent avec des salaires d esclave et passe leur vie le nez dans le guidon ainsi ils ne pensent même pas à se rebeller.
      Qui est assez honnête pour dire qu il a une vie d esclave et ne fait que payer. Depuis 1982 on paie la retraite de giscard d Estaing, Chirac avait augmenté ses ministre de 70 %, Sarkozy a augmenté indécemment son salaire etc etc la liste est longue. Des maisons de retraite cotées en bourse, des hôpitaux où il manque des lits et du personnel …, combien de ministres de l éducation nationale nous avons eus … tout ce qui est géré par l état c est la m ……. Il y a de quoi faire un inventaire.
      Quant à notre justice parlons-en ! Des avocats qui vous depouillent et ne vous defendent pas avec une victime passée à l essoreuse, j en ai fait les frais des notaires véreux.
      Qu’est ce qui fonctionne en France ? pas grand chose ! Je comprends les jeunes qui se cassent avec des diplômes fraîchement obtenus. Dans qq années il n y aura même pas de quoi payer les retraites, ni les chômeurs, la cpam ne remboursera plus rien … Tout est périssable sauf l argent, je n ai jamais vu un billet se décomposer, si L argent à disparu c’est bien que les hommes politiques nous l ont volés. J attends rien des hommes politiques si ils étaient dangereux pour le système ils ne passeraient pas à la télé. Tout ça pour dire que les prochaines élections ne changeront rien c est bonnet blanc et blanc bonnet avec le peuple assez bête pour désigner son maître.

  4. Salutations romanaises (hé oui Nuit Debout est aussi présente dans les petites villes des campagnes, ici la Drôme 😊) ! Chez nous aussi, ça redémarre 😊

  5. Oui! On s’en fout et surtout nous ne devons pas légitimer ceux que nous rejetons dans l’élan ND et dans les manifs n’ai le système!
Au passage je suis tres en colère que ceux qui concoctent sur les réseaux « un programme de rentrerre » au nom de ND (!) invitent Alexandre Jardin qui mange à tous les râteliers y compris Macron au meeting duquel il a participé à la tribune alors que des NDeboutistes lançaient des œufs et manifestaient devant l’entrée!
Soyons nombreux sur la, les places pour ne pas laisser faire ceux qui font « pour notre bien » via les réseaux!


    1. Qu’on invite pas les fachos je veux bien, mais si on peut pas inviter des gens de droite ou aux idées contraires pour un débat, à quoi bon appeler notre mouvement « démocratique » ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *