rentree-2016_ND REPUBLIQUE

Une rentrée réussie !

Nuit Debout Paris est de retour sur la place de la République !

Mercredi 31 août, des centaines de personnes se sont réunies sur la place pour participer aux débats de la première assemblée générale de la rentrée. Parmi elles, de nombreux-ses Nuitdeboutistes historiques, mais aussi des sympathisants et passants, venus en curieux. Plusieurs commissions avaient répondu à l’appel : l’écologie, Biblio Debout, les antispécismes, les anti-pub, et bien entendu les équipes de l’accueil, de la logistique et de la sérénité. On a également croisé les membres de jury citoyen et de l’économie politique. Même Radio Debout signait son grand retour !

Les débats ont été ponctués de pauses musicales avec Mathieu (de Gazette Debout) ainsi qu’un flûtiste soudanais. Si la cantine n’a pas pu s’installer, elle sera de retour dès le 2 septembre.

Cette première journée avait valeur de test pour les organisateurs, qui ont été rassurés par l’affluence et l’enthousiasme des participants. Non, Nuit Debout n’est pas couchée !

Elle vous attend chaque jour jusqu’àu dimanche 4 septembre avec un programme riche et des intervenants passionnés.

Soyez nombreux-ses à nous retrouver sur la place pour échanger !

Classé dans Non classé

5 réponses à “Une rentrée réussie !

  1. Ah l’autosatisfaction.. Mais de quoi ?
    L’enrichissement du journal Fakir et de Ruffin avec son film Merci Patron ?
    La pensée délirante de Frédéric Lordon ? La lutte perdue sur la loi travail ?
    Je n’ai jamais cru dans cette mascarade et la réalité d’aujourd’hui me donne raison.

  2. Le centenaire de 1418, c’est pas gai certes mais édifiant :
    les médias unanimes à ne pas parler de l’économie de guerre , cette économie qui ne fait pas partie du bagage éducatif du citoyen moyen, c’est cohérent avec leur privatisation.
    Privatisation , maitre mot : du progrès scientifique, héritage collectif accumulé et transmis depuis des siècles ,
    aboutissant aux machines qui s’auto produisent, à l’intelligence artificielle , transmis par organisation collective étatique et qu’il n’y a aucune raison rationnelle de privatiser. Ce qui aboutit au fait qu’elle est imposée sans débat et présentée comme naturelle et bénéfique. L’enrichissement faramineux du 1% et le chomage de masse en sont les résultats , factuels , visibles comme le nez au milieu de la figure, mais ce 1% réussit à détourner l’attention , dompter ce 99%, ce peuple , avec de l’effort , du travailler plus ,…
    Ce 1% est héritier d’une caste qui habitue à l’effort , avec l’école : on y « apprend » à travailler en se taisant pour des bons points , … Apprendre à subir , à accepter l’immobilité , à avaler le discours d’une autorité, sans la moindre possibilité de résistance, un enfant ne peut pas résister à un adulte, il est position d’infériorité,
    c’est donc une camisole qui est tissée, et sans que l’enfant en soit conscient.
    Ce sentiment d’infériorité ne cesse jamais, face à l’énormité des connaissances à acquérir, et il y a toujours de l’autorité qui sait, qui décide face à soi durant toute la vie.
    1418 c’est aussi une démo économique : Une production colossale d’armes qui ne se vendent pas et n’éduquent ne soignent ne fliquent ne nourissent pas, bref c’est une énorme énergie « inutile » prise sur les besoins vitaux et indispensables du pays. Comment est ce possible ? par l’organisation étatique : un client unique l’état achète des armes , pour ce faire il crée son propre argent (planche à billet) et le transforme en armes et en activité humaine. Cette démo peut s’appliquer en temps de paix : au lieu d’armes on peut décider de créer des écoles , des professeurs, des médecins, des logements confortables, …
    C’est absolumment imparable et clair , donc interdit de télé …
    Cet étatisme aujourd’hui achète de la paix sociale en fournissant du spectacle gratuit , la télé , de l’assurance chomage , mais controle drastiquement ce que cette télé diffuse : les leçons d »éco sont strictement néo libérales , la privatisation c’est bien, la mondialisation c’est inéluctable etc… effort , travailler plus ,
    merci patron …

  3. Sur 1418 encore , le comité des forges, véritables dirigeants de la France masqués par leurs propres médias , fabriquant de la république, en faisant les carrières des plus « prometteurs », régents de la banque de France , privée,et décidant des budgets publics. Les industriels du fer et du charbon sont des maitres en dissimulation et en controle du peuple. Ils savent mater les révoltes qu’ils suscitent en entassant des « bagnards » les uns sur les autres dans les usines et les villes . Il n’est pas humain de se laisser mourir d’épuisement. Il est naturel d’y résister. Les patrons ont réussi ce tour de force de mater cette puissance du peuple , des cerveaux et des langues capables d’échanger sciemment réunis , en organisant systématiquement leur désunion, la trahison des uns par les autres, par la corruption, l’isolement des meneurs, la précarité permettant de virer , de bannir, …. Lorsque les « partageux », les syndicalistes ont enfin réussi à organiser à réunir avec des promesses de vie non pas meilleure mais simplement possible, et qu’envoyer la troupe , la police pour mater les révoltes ne fut plus compatible avec la république , l’appareil médiatique a fait donner le péril allemand,
    le patriotisme, la déclaration de guerre i.e. faire donner la troupe, mais allemande , pour sauver la république.
    L’effort de guerre c’est idéal pour se débarasser des rouges dans les usines : demander des pauses pour récupérer , c’est être traitre à la patrie.

    Nulle trace de ces explications dans les médias , interdiction unanime de la citation d’Anatole France :
    ‘On croit mourir pour la patrie , on meurt pour des industriels’ , ce qui démontre que le système fonctionne toujours avec les mêmes soubassements masqués, la même fabrication médiatique et historique.
    Les médias au sens large, sont une machine à fabriquer de l’opinion et des votes.
    C’est emblématique du vol du progrès scientifique par le 1%.Les machines sont en 1er lieu des machines à instruire , à conditionner, à fabriquer du petit soldat isolé sans connaissance politique et économique.

  4. Plus de bla bla…

    Je vous donne rendez-vous place de la République, jeudi 15 Septembre à prochain à 19 h 30.

    Pour mettre en place la révolution !

    TERRIEN-NE ET CITOYEN-NE DE LA TERRE DE FRANCE AVANT TOUT !!!

    IL EST URGENT DE VIVRE, ENFIN !!!! LIBRE ET RESPECTUEUX-SE !!!

    En pratique,
    Virer tous ces politiciens et tous les pouvoirs en place qui nous servent à rien, qui se servent, qui servent leurs amis, qui nous desservent, nous asservissent et que sont dangereux pour la Vie sur Terre !!!

    Ici et Maintenant…Toi qui me lis… Quoi que tu fasses, quoi que tu dises, ou que tu sois…
    Tu es Terrien-ne et Citoyen-ne de la Terre de France Avant Tout !!!

    Alors comment peux-tu continuer à subir ce qui se passe autour de toi et sur la planète !!!

    Prends ton destin en mains et..

    FAIT LA REVOLUTION SANS PLUS ATTENDRE !!!

    _ Arrêter d’une manière ou d’une autre les pouvoirs en place, et prendre tous ensemble le pouvoir…

    _ Créer des Comités Citoyens Constituants Locaux, avec de vrais représentant-es des citoyens, élus au hasard par tirage au sort parmi l’ensemble de la population, pour le besoin d’un seul vote d’une décision locale ou nationale…

    _ Changer la Constitution et les Institutions, et mettre en place les idées d’une seule vraie communauté, Terrienne et Citoyenne de la Terre de France, fondées sur le Sens de la Vie, et de l’Epanouissement Pérenne et Paisible, Ensemble et avec la Nature, sur une planète Terre Vivante et Vivable.

    Parle-en à ta famille, tes ami-es et tes connaissances…

    Dès aujourd’hui, contacte-moi ou d’autres, et réunissons nous pour mettre en place cette révolution, pour Enfin Vivre, la Vraie Vie !

    A bientôt.

    Frédéric Romet
    Un citoyen qui fait de la politique citoyenne
    Co-Président de l’Association Ecolomia.
    Co-Responsable du Projet Politique Citoyen « Terrien-ne et Citoyen-ne de la Terre de France, Avant Tout ».
    01 64 66 27 80
    ecolomia@aol.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *