Printemps 2017 : Rendez-vous les 31-32-33 mars sur les places publiques

Suite à la réunion du 2 février//339 mars à Paris pour la préparation du 32 mars//1er avril avec plusieurs collectifs, un appel national a été lancé :

Le 31 mars 2016, Nuit Debout a émergé dans une lutte contre la loi travail et son monde. Depuis, des forces se sont constituées et la machine présidentielle est en route.

Un an après la naissance de Nuit Debout… où en sommes nous?

Rendez-vous le 1er avril//32 mars sur les places publiques pour :
faire un état de la situation,
définir les forces actuelles,
préparer la suite

Que proposez-vous à Paris ou chez vous?

Pour un processus décentralisé, posons toutes nos propositions sur un document collaboratif : 

https://pad.scryk.net/IYZgjAxgrARgHFAtANgCwHYBMjUFMBm2MywAJoqXAJzIToAMyJIMQA==#

Pour contacter directement l'équipe chargée de l'organisation du week-end (hébergement, programme), écrivez à

printemps.debout@riseup.net

429640472_80112_5214415909394754266


Appel Printemps 2017

De la nécessité des utopies et des rêves…

Printemps 2017

La démocratie sans dessus dessous

Peuples du monde, une société pour tou.te.s !

A toutes celles et ceux,

qui agissent tous les jours, par de petits et de grands gestes,

qui construisent notre monde,

Ça y est ! C’est le printemps ! Notre indignation est mise à rude épreuve, nos droits sont bafoués, nos corps sont meurtris, mais nos esprits ne seront pas manipulés !

Des initiatives fleurissent déjà partout, le bouquet final est pour bientôt.

L'autogestion, la démocratie et l'horizontalité nous permettent de nous organiser dans le respect de la dignité et la liberté de chacun, de vivre nos solidarités, de renforcer nos résistances, d’exprimer nos indignations, de lutter pour nos droits, de créer nos alternatives et de renforcer nos autonomies.

Tous les modes d’action sont complémentaires. L’espace public est notre carrefour de rencontres, notre richesse de partage, de transparence.

Continuons ! Car nous sommes fort.e.s de nos divergences et de nos convergences.

Nous appelons chaque être humain, collectif, association, syndicat à s’approprier cet appel pour envahir l’espace public, les mains dans les poches, avec son coeur et sa conscience.

L’alternative c’est Nous ! Tous et toutes ensemble ! Faisons parler notre humanité et continuons de l’amplifier.

Ce texte a été écrit grâce à l’inspiration de femmes, d’hommes et d’enfants vivant partout.

Classé dans À la une , NuitDebout en France , Paris

4 réponses à “Printemps 2017 : Rendez-vous les 31-32-33 mars sur les places publiques

    1. Lancer une pétition pour montrer qu’on est prêt à cultiver cette plante. (Et oui il faudrait penser à légaliser aussi la production on n’est plus à l’époque hollandaise)

  1. Bonsoir; je vois que ça ne désarme pas, que ça n’a jamais désarmé; bravo et que le printemps soit debout; de partout, on entend monter les grondements des foules insoumises; chez dear Donald, chez la gracieuse queen dont le peuple divorce du marigot bruxellois, partout en Europe où les populations ne s’en laissent plus conter , (voir en Roumanie) ni mener par le bout du nez; il faut cent fois remettre le métier sur l’ouvrage.. Les oeuvriers en ont ras le bas du dos des politicailles faisandées; voir le François Fillon, le François Hollande, après le François Mitterand.. Tous les François sont des malfaisants, ne nous réussissent pas.. Il faut tirer la chasse.. À plus, prenez soin de vous.. « Et cependant, Elle tourne.. »

  2. Légaliser ? Que tout le monde soit défoncé ? Quel projet politique. Ce serait pas mieux, si les gens n’avaient pas besoin de drogue ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *