Le 12 septembre c’est le réveil de la marmotte

L’été n’est pas encore fini que l’atmosphère est à la lutte, partout. Les syndicats, le Front Social, les lycéens, de nombreux partis politiques et d’autres forces ont appelé à manifester le 12, puis le 21 et le 23 septembre contre Macron et ses ordonnances sur la loi travail XXL. Beaucoup sortiront pour afficher leur opposition radicale au monde que le nouveau président incarne.

La marmotte a donc décidé de sortir de son trou pour vous inviter à rejoindre les cortèges dès le 12 septembre et de construire chez vous, selon les moyens à votre disposition, les outils qui permettront à tou.te.s de reprendre l’initiative, lutter contre et construire en dehors du monde de Macron et ses copains (Attali, Gattaz, Trump, Junker, Poutine, Netanyahou, Merkel et cie.).

 Elle vous propose une carte interactive à consulter et compléter (cliquer dessus). 

Mais au-delà de tous ces rendez-vous, la marmotte vous offre quelques informations.

Tout d’abord, elle vous invite à découvrir le portail http://mutu.mediaslibres.org/ qui matérialise la proximité de plusieurs sites d’infos alternatifs locaux.

Face aux ordonnances et à la loi travail XXL, elle a réuni pour vous quelques documents à consulter :

Faire grève en 2017? Pas facile, mais les copains CGT ont réalisé un dossier pour vous aider :

Pour tout savoir sur le Droit de grève (infos pratiques, références juridiques, abécédaires, idées reçues, historique…)

Le Front Social, quésaco? La marmotte vous propose quelques pistes :

Sur les policiers qui cherchent à rejoindre le cortège de tête, et la réponse du comité d’action inter-lycéen :

https://paris-luttes.info/pas-de-flics-dans-nos-corteges-8651

La marmotte sait que de nos jours, manifester peut comporter des risques. Elle est vous invite donc à lire attentivement cet article :

Conseils en manif – septembre 2017 : Prenons nos précautions quand on sort pour une manif, une action, ou autre. Face à la police, face à la justice… réduisons les risques !

D’autre part, ses amis de la coordination francilienne contre la répression avaient pensé à lui déposer la dernière version de son guide « sortez couvert-e-s » :

Elle n’oublie pas qu’il est parfaitement légal de filmer et photographier la police, notamment dans les manifestation :


Et Nuit Debout dans tout cela? La marmotte vient tout juste de sortir de son refuge. Jusqu’à présent, elle n’a pas eu beaucoup d’écho de Nuit Debout. Un orchestre, une gazette, une radio et de l’éducation populaire à Paris, une occupation pérenne et un hebdomadaire à Nice, une radio à Lannion, des assemblées de lutte ici et là, des fronts sociaux qui apparaissent un peu partout et autant de collectifs qui construisent la résistance au système contre lequel beaucoup avaient décidé d’occuper les places en 2016.

C’est une nouvelle saison qui commence pour la marmotte. Alors prenez possession de la section commentaire pour lui donner de vos nouvelles. Pour trouver son refuge, la marmotte vous invite à rejoindre et/ou vous manifester sur la page Facebook « Signé Nuit Debout », ainsi que les groupes Facebook Inter-Nuit Debout & ses amis et Nuit Debout Online.

 

Classé dans À la une , Action , Les villes Nuit debout , Luttes , Manifestation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *